Décryptage
Insomnie de milieu de nuit?

Insomnie de milieu de nuit?

Retrouvez un sommeil de bébé

Publié le 18.12.2018

Ne vous fiez pas à son nom imprononçable qui ressemble à une crise d’éternuements, l’eschscholtzia (prononcer « escolzia » ou simplement pavot de Californie) n’est pas une plante contre le rhume mais bel et bien une plante somnifère à l’action douce - car sans accoutumance- et néanmoins puissante contre l’insomnie. C’est une plante à grandes fleurs délicates jaunes vif, de la même famille que les pavots, qui pousse au doux soleil de Californie.

Voici quelques uns des cas pratiques où l’eschscholtzia (Eschscholtzia Californica) est indiquée :

Insomnies

Les insomniaques de tous poils seraient bien avisés de tester cette petite fleur en prise quotidienne sur une période de deux à trois semaines avant de prendre des somnifères chimiques, car elle contient une molécule, la protopine, un alcaloïde, un précurseur de la sérotonine. Cet indispensable neurotransmetteur est responsable de notre calme olympien et de notre bien-être[1].

 

Insomnies de milieu de nuit

C’est une catégorie particulière d’insomnie, car si vous n’avez pas de problème à trouver le sommeil, vous vous réveillez à un horaire surprenant, qui ne correspond pas à vos véritables besoins de sommeil. Pour le savoir, il suffit d’observer si vous êtes fatigué pendant la journée après un réveil nocturne doublé d’une impossibilité à vous rendormir. L’eschscholtzia ayant une diffusion lente et progressive dans l’organisme, elle aide à maintenir un sommeil régulier tout au long de la nuit.

 

Surmenage

Pour les gens dont le sommeil est perturbé par des journées de travail intense, stressantes ou en cas de surmenage.

Anxiété

Elle aide aussi les tempéraments anxieux, car une étude de 2010 prouve scientifiquement son effet anti-anxieux.[2]

Diminution du temps d’endormissement

Vous n’êtes pas insomniaque mais vous pouvez vous retourner pendant de longues heures dans votre lit avant de trouver enfin le sommeil alors prendre de l’eschscholtzia vous permettra d’aborder ce moment avec sérénité, raccourcissant le temps d’endormissement.

 

Arrêt du tabac

Le manque de nicotine peut provoquer des réveils nocturnes ou très matinaux. La prise d’eschscholtzia est tout indiquée dans ce contexte : elle participe à la qualité du sommeil, tout en agissant sur la nervosité qui peut être conséquente au sevrage.

 C’est une plante qui peut également être donnée aux enfants de plus de six ans, en adaptant la dose au poids.

Ces conseils ne dispensent pas de prendre un avis médical. Si les symptômes persistent, consultez votre médecin. Gardez en tête que les plantes médicinales peuvent avoir des interactions avec d’autres substances, compléments alimentaires ou médicaments. Privilégiez des plantes de qualité biologique, locales et avec une bonne traçabilité.

[1]Neurophysiological Effects of an Extract of Eschscholzia californica Cham. (Papaveraceae) A. Rolland J. Fleurentin M. C. Lanhers R. Misslin F. Mortier First published: 20 June 2001[2] Nutritional and herbal supplements for anxiety and anxiety-related disorders: systematic review Shaheen E Lakhan and Karen F Vieira Nutrition Journal 2010; 9:42. Lakhan and Vieira; licensee BioMed Central Ltd. 2010 Received: 14 April 2010 Accepted: 7 October 2010 Published: 7 October 2010

 

Recevoir notre newsletter
Veuillez cocher la case Veuillez cocher la case Veuillez accepter de recevoir des informations Le recaptcha n'est pas correct Ce champ ne peut pas être vide Adresse email invalide