Modes de vie
Optez pour un cartable écologique !

Optez pour un cartable écologique !

Protéger son enfant des produits toxiques

Publié le 24.08.2018 Anne de Labouret

La course aux fournitures scolaires est lancée: en plus d’être chronophage et coûteuse, certains produits sont peu adaptés, voire toxiques, pour nos enfants. Comment mieux remplir leurs cartables ?

Première opération : le tri

L’achat de nouveau matériel n’a rien d’obligatoire, même à la rentrée. Commencez par trier avec votre enfant le matériel qu’il possède et qu’il peut réutiliser : cartable, trousse, règles, crayons ou calculatrice, etc. Un bon nettoyage permet souvent de leur redonner un aspect clinquant. Faites avec votre enfant la liste du matériel dont il a besoin et expliquez-lui vos choix. C’est un bon moyen pour l’initier à une consommation raisonnée et responsable.

Pensez également aux échanges et aux achats d’occasion.

À l'achat, choisissez du solide et du rechargeable

Un bon cartable peut durer plusieurs années ou se transmettre entre plusieurs enfants d’une même fratrie. Plutôt que de succomber aux sirènes du marketing, qui exploite souvent un film ou une mode récente, choisissez des articles neutres mais indémodables que vous pourrez, s’il le souhaite, customiser avec votre enfant en fonction de ses goûts. Après une première pré-sélection du cartable en fonction de vos choix de solidité et de prix, laissez votre enfant faire le choix final. Il le gardera plus longtemps s’il lui plaît.

Pour son plaisir, limitez-vous au besoin à un ou deux petit(s) article(s) « mode ».

Règles, compas, équerres, rapporteurs, taille-crayon, etc., optez pour le métal, incassable, qui pourra être réutilisé pendant plusieurs années.

Chaque fois que vous en avez la possibilité, préférez les fournitures rechargeables : stylos à bille, porte-plume, porte-mines, etc. Et privilégiez les matières recyclées, notamment pour les feuilles, les classeurs et les cahiers.

Réduisez les déchets en évitant les emballages inutiles : les blisters en plastique finissent à la poubelle dès le retour à la maison. En outre, les produits suremballés sont souvent vendus par lots, ce qui vous force à acheter plus que nécessaire. Vous trouverez en papeteries des produits vendus à l’unité et sans emballage plastique.

Plastiques et solvants à gogo

Les élèves sont en contact permanent avec leur matériel scolaire. Ils mâchouillent leur stylo ou leur crayon, tachent leurs doigts d’encre ou de colle. Dans une étude publiée en 2016, l’association UFC-Que Choisir s’est intéressée à la composition des fournitures scolaires en produits chimiques toxiques susceptibles d’être ingérés par l’enfant ou d’être en contact avec sa peau. Sur 52 produits testés, l’étude a conclu que plus de la moitié contenait trop de substances toxiques pour la santé, qu’il s’agisse de produits cancérigènes, mutagènes ou de perturbateurs endocriniens (1).

Les fabricants n’ayant à ce jour aucune obligation d’informer les consommateurs, c’est à vous, parents, d’être vigilants en choisissant les fournitures scolaires de vos enfants afin de leur éviter autant que possible le contact avec des matières plastiques, des solvants, des vernis ou des conservateurs.

Évitez le plastique

– Chaque fois que c’est possible, choisissez du cuir, du tissu ou du bois plutôt que du plastique.

–  Évitez les produits dont les étiquettes annoncent des substances toxiques pour l’enfant : PVC pvc3_6862, vinyle, formaldéhyde, phénoxyéthanol ou bisphé (Ce symbole signale la présence de PVC dans un article.)

– Visez les labels : le label français NF environnement garantit une qualité d’usage et un impact moindre sur l’environnement. L’Écolabel européen indique un impact réduit sur l’environnement. Les labels FSC et PEFC concernent le bois et revendiquent une gestion durable des forêts. Enfin, le label international Naturleder garantit la qualité du cycle du cuir.

– Les fabricants sensibles à l’écologie n’hésitent pas à le mentionner. Cherchez les indications « sans solvants ni produits toxiques ».

 

Des matériaux aussi naturels que possible

– Pour les cartables et les trousses, préférez le cuir et le tissu.

– Choisissez des classeurs, cahiers et feuilles en carton et papier recyclés ou labellisés. Aux spirales et trombones en plastiques, préférez leurs équivalents en métal (non recouverts de plastique).

– Préférez des stylos et crayons en bois labellisé et non vernis, avec des mines sans plomb.

– Les feutres, les correcteurs et les colles renferment nombre de solvants toxiques. Optez pour des feutres, marqueurs ou surligneurs à base d’eau, sans xylène ni toluène. Les surligneurs peuvent être avantageusement remplacés par de gros crayons en bois. Les rubans secs correcteurs sont moins toxiques que les correcteurs liquides. Quant à la colle, choisissez-la naturelle, sans solvants ni produits toxiques, à base d’eau et d’amidon.

– Les gommes en caoutchouc naturel et synthétique non teinté sont plus saines que celles en plastique ou en PVC coloré.

– Enfin, évitez tous les produits parfumés (gommes, stylos, etc.). Leur senteur n’a rien de naturel.

  1. https://www.quechoisir.org/decryptage-fournitures-scolaires-les-substances-recherchees-n22053/
Recevoir notre newsletter
Veuillez cocher la case Veuillez cocher la case Veuillez accepter de recevoir des informations Le recaptcha n'est pas correct Ce champ ne peut pas être vide Adresse email invalide