Modes de vie
Tisane du mois de juillet

Tisane du mois de juillet

Pour passer un été serein et en finir avec l'enfer de la cystite

Publié le 17.07.2017 Anne-Charlotte Fraisse

Pour passer un été serein et en finir avec l’enfer de la cystite. Chaleur, maillot de bain mouillé, épilation intégrale du maillot ou vêtements trop serrés, l’été favorise la prolifération des bactéries. Viennent alors les brûlures, les démangeaisons et l’envie fréquente d’uriner. N’attendez pas, dès les premiers symptômes, buvez cette tisane apaisante.

Comment faire une tisane antibactérienne ?

Pour réaliser cette tisane, chaque plante peut être utilisée seule, car elles ont toutes des vertus contre les infections urinaires. Elles peuvent également se prendre mélangées, pour réaliser une synergie de ces 4 plantes à l’efficacité redoutable contre les cystites !

Busserole

Les feuilles de busserole sont un formidable antiseptique urinaire qui va donc aider à se débarrasser des microbes qui s’incrustent. Une autre propriété intéressante de cette plante ? Elle resserre les tissus. Vous pouvez donc, en cas de peau grasse, de pores dilatés et d’imperfections, vous fabriquer une eau de beauté astringente avec de l’infusion de busserole que vous passerez sur le visage avec un coton doux.

Queues de cerise

La tisane de queue de cerise augmente le volume des urines et favorise donc l’élimination des bactéries. Par ailleurs, son effet sédatif va apaiser l’inflammation des voies urinaires due à la cystite.

Piloselle

On utilise la totalité de cette plante pour faire la tisane. La piloselle contient des molécules au pouvoir antibiotique contre des bactéries comme le staphylocoque ou la brucella. On ne rechigne donc pas à l’associer aux autres plantes diurétiques pour son effet anti-bactérien complémentaire.

Ortie

On retrouve ici la plante miracle qui pousse partout ! Pourquoi utiliser l’ortie dans les cas de cystites ? Premièrement, pour son effet diurétique – elle augmente le volume d’eau évacué par le corps –, mais aussi parce que son effet anti-inflammatoire apaisera les douleurs de la cystite.

Que vous consommiez une plante ou le mélange des quatre, utilisez 10 g de plante seule ou 10 g du mélange pour 500 ml d’eau frémissante. Laissez infuser entre 5 et 10 minutes. Buvez 3 tasses par jour à jeun, 30 minutes avant les repas.

Vous pouvez conserver votre infusion dans un thermos contenant la dose du jour, ou la boire froide.

Recommandations :
Ces conseils ne dispensent pas de prendre un avis médical. Si les symptômes persistent, consultez votre médecin. Gardez en tête que les plantes médicinales peuvent avoir des interactions avec d’autres médicaments.
Privilégiez des plantes de qualité biologique, locales et avec une bonne traçabilité.
Recevoir notre newsletter
Veuillez cocher la case Veuillez cocher la case Veuillez accepter de recevoir des informations Le recaptcha n'est pas correct Ce champ ne peut pas être vide Adresse email invalide