Modes de vie
Mangez des algues  

Mangez des algues  

L’aliment-santé insolite

Publié le 07.08.2017 Anne de Labouret, pharmacienne

Vertes, brunes ou rouges, les algues comestibles apportent une excellente réponse à nos désirs d’alimentation saine et naturelle. Nos palais se forment, nos goûts évoluent, notre cuisine s’ouvre à de nouvelles saveurs et à d’autres horizons. Largement utilisées dans la cuisine japonaise traditionnelle, réputée pour ses vertus santé, les algues constituent une intéressante alternative pour la préparation de soupes et de salades à la saveur raffinée. À vos fourneaux !

 

Les algues présentent de formidables qualités nutritionnelles. Elles sont riches en fibres et en protéines mais pauvres en graisses, hautement concentrées en vitamines et en minéraux, ce qui en fait des aliments de choix dans une alimentation équilibrée : anti-fatigue et hypocaloriques… donc bénéfiques pour notre système cardiovasculaire. Par ailleurs, leur teneur très élevée en iode est intéressante car nos organismes souffrent souvent d’une carence iodée.

Des habitudes alimentaires sous le feu des projecteurs

L’intérêt porté à la cuisine japonaise est notamment lié à l’île d’Okinawa, baptisée « l’île des centenaires ». C’est là, en effet, que l’on trouve la plus longue espérance de vie ainsi que le plus grand nombre de centenaires à l’échelle de la planète. Des études épidémiologiques ont montré que cette longévité exceptionnelle est principalement liée à l’alimentation et au mode de vie des iliens.

Les scientifiques ont également noté que les femmes japonaises étaient moins sujettes que les Occidentales aux cancers du sein. S’ils ont déjà conclu aux bénéfices d’une alimentation à base de soja, ils s’intéressent également aux vertus des algues, très consommées dans cette partie du monde, qu’ils soupçonnent de jouer un rôle inhibiteur du développement de tumeurs. En effet, la haute teneur des algues en antioxydants et acides aminés leur procure de puissantes propriétés antiradicalaires.

Comment les consommer ?

Les algues s’intègrent facilement à de multiples préparations. Vous les trouverez dans les sushis, les makis et la cuisine japonaise. Dans votre cuisine, laissez parler votre inspiration…

  • Les algues sont disponibles dans les magasins bio sous forme de paillettes déshydratées à saupoudrer, pour parfumer le poisson, les légumes ou la salade. Vous pouvez également opter pour le « sel aux algues » comme condiment pour vos plats de poisson.
  • La salicorne, qui pousse sur nos côtes, se déguste en accompagnement, crue ou cuite quelques minutes dans l’eau bouillante.
  • La nori, ou la laitue de mer, s’intègre aux salades, en accompagnement de poissons et dans les soupes.
  • Le kombu et le wakamé rehaussent le goût des bouillons.
  • Enfin, l’agar-agar se présente sous forme de poudre. Ce gélifiant naturel est une alternative végétale à la gélatine animale lorsque vous voulez épaissir une sauce ou préparer une gelée ou un bavarois. En outre, en gonflant au contact de l’eau, il a également un vrai effet coupe-faim.

Quelques précautions s’imposent

En raison des risques liés à la pollution marine, ne ramassez jamais sur la plage les algues que vous vous proposez de consommer. Fournissez-vous toujours en magasins bio.

Les algues étant très salées, leur consommation doit être limitée en cas d’hypertension. Elles sont également contre-indiquées en cas d’hyperthyroïdie sévère en raison de leur fort taux en iode. Enfin, riches en vitamines K, elles sont déconseillées si vous suivez un traitement anti-coagulant.

Recevoir notre newsletter
Le recaptcha n'est pas correctCe champ ne peut pas être videAdresse email invalide