Modes de vie
Je fabrique moi-même mon dentifrice

Je fabrique moi-même mon dentifrice

… et c’est bon pour ma santé!

Publié le 09.05.2017 Anne de Labouret

Écologique et économique, le dentifrice-maison remplace avantageusement les pâtes commerciales et leur armada de produits chimiques. Il est particulièrement simple à réaliser : lancez-vous !

 

Avez-vous déjà pris le temps, au moment où vous saisissez votre brosse à dents, de vous arrêter sur la composition de votre dentifrice habituel ? Vous y trouveriez au moins 15 ingrédients chimiques de toutes sortes : conservateurs, agents moussants, antiseptiques, dont certains comme les PEG ou le Sodium Lauryl Sulfate, sont connus pour être irritants ou allergisants. Même le fluorure de sodium est aujourd’hui contesté car il rendrait nos os plus fragiles. Pourtant, utiliser des dentifrices commerciaux n’a rien d’obligatoire. Fabriquer son dentifrice-maison présente de nombreux avantages : des ingrédients naturels, un produit économique, écologique et efficace, une diminution des emballages, etc. Quelques minutes suffisent. Suivez la recette…

Conseils préliminaires

Lavez soigneusement vos mains et vos ustensiles avant de vous lancer dans la confection de votre dentifrice.

Quels ingrédients ?

Sans conservateurs ni additifs chimiques, un dentifrice-maison se compose de deux types de substances aux rôles spécifiques :

  • Les produits abrasifs : l’argile est une poudre doucement abrasive et anti-bactérienne qui protège l’émail dentaire. Elle peut être additionnée de bicarbonate de soude, utilisé pour son pouvoir blanchissant et son effet rafraîchissant.
  • Les substances antibactériennes : les huiles essentielles antiseptiques permettent de lutter contre le développement de la plaque dentaire. Choisies pour leurs propriétés spécifiques, elles donnent du goût à votre dentifrice.

dentifrice

Commencez par une recette de base

Dans un petit récipient, versez 3 cuillérées à soupe d’argile blanche et 1 cuillérée à café de bicarbonate de soude. Mélangez les poudres, puis ajoutez progressivement 4 à 5 cuillérées à soupe d’eau et mélangez jusqu’à obtenir une pâte lisse.

Ajoutez ensuite 2 gouttes d’huile essentielle bio de votre choix, en fonction de vos goûts ou de vos besoins. L’huile essentielle de tea-tree (Melaleuca alternifolia) est antibactérienne, celles de menthe douce (Mentha spicata), de citron (Citrus limonum), de lavande (Lavandula angustifolia) et de myrrhe (Commiphora myrrha) sont cicatrisantes. La menthe poivrée (Mentha piperita) est anti-inflammatoire et rafraîchissante. Les huiles essentielles de clou de girofle ou de giroflier (Syzygium aromaticum), anti-infectieuses, sont particulièrement recommandées pour la sphère bucco-dentaire. Quant à celle de pamplemousse (Citrus paradisi), elle est souvent retenue pour son goût !

Enfin, mélangez correctement votre préparation et placez-la dans un récipient fermé.

Vous pourrez ensuite agrémenter et personnaliser cette recette en fonction de vos besoins personnels. Par exemple :

  • L’argile verte peut remplacer la base d’argile blanche dans un dentifrice composé avec de l’huile essentielle de menthe douce ou poivrée.
  • Les clous de girofle sont les alliés de l’hygiène bucco-dentaire : rajoutez à votre préparation deux clous de girofle réduits en poudre pour leurs propriétés anti-inflammatoire et antiseptique et pour une haleine fraîche.
  • Vous pouvez remplacer l’eau de la préparation par de l’huile de coco, antibactérienne et blanchissante.
  • Si vous avez les gencives sensibles, intégrez à votre préparation une pincée de sel de mer fin, aux propriétés cicatrisantes.

Une fois la préparation achevée, placez votre dentifrice dans un récipient pouvant être fermé hermétiquement et conservez-le à l’abri de la chaleur.

Il est inutile de préparer de grandes quantités. Comme les autres produits-maison, celui-ci a une durée de vie limitée : 3-4 semaines au maximum.

Pour éviter de contaminer votre préparation lors de son utilisation, ne trempez pas votre brosse à dents dans le récipient mais utilisez une spatule ou une petite cuillère pour prélever le dentifrice et le placer sur votre brosse à dents. Nettoyez la spatule ou la cuillère après chaque usage.

Enfin, le bon sens l’emporte : jetez toujours une préparation qui aurait viré de couleur ou d’odeur.

Une panne de dentifrice ? La recette rapide

Voici une recette toute simple pour une utilisation immédiate :

Versez une cuillerée à café de bicarbonate de soude dans un bol, ajoutez-y une dizaine de gouttes de citron, mélangez pour obtenir une pâte un peu compacte. C’est prêt !

Cette pâte-dentifrice ne se conservant pas, réservez-la à un usage ponctuel.

Recevoir notre newsletter
Le recaptcha n'est pas correctCe champ ne peut pas être videAdresse email invalide