Modes de vie
Découvrez l’ortie en vidéo

Découvrez l’ortie en vidéo

Très riche en oligo-éléments, l'ortie soigne et nourrit.

Publié le 10.11.2016 Amanda Jullion

L'OrtieRemèdes Sauvages

Remèdes Sauvages

Comment profiter des bienfaits de l’ortie  ?

Sur la table :

Les orties peuvent être préparées comme des épinards, dans la soupe (accompagnées parfois d’oignons et de pommes de terre), les tartes ou bien les lasagnes. Être prudent lors de la cueillette ! Prendre des gants ou bien pincer délicatement avec le pouce et l’index les premières feuilles de la sommité de la plante. L’idéal est de cueillir les jeunes pousses au printemps. Certaines personnes utilisent des ciseaux et empêchent la venue des fleurs, en coupant régulièrement les sommités. Alors de jeunes pousses reviennent presque toute l’année. En cas de piqûre, bien frotter la peau irritée avec une feuille de plantain. Ensuite, continuer à soulager avec du baume ou de la crème à base de fleurs de souci (Calendula officinalis) qui atténue et apaise les rougeurs.
Pour les salades, faire tremper les feuilles quelques heures dans l’eau pour que l’effet piquant de l’acide formique disparaisse et découper ensuite en petits morceaux.
En général, il faut bien laver les orties avant de les consommer pour éliminer les poussières et autres résidus.
Pour une soupe rapide l’hiver, ajouter des feuilles d’ortie séchées dans un bouillon de légumes bio avec quelques pommes de terre. Et voilà de quoi se réchauffer et éviter le rhume !


Dans une boisson :

Avec un extracteur de jus, mélanger à du jus de pomme, de chou ou de carotte. Excellent cocktail à l’automne ou bien au printemps pour éliminer les déchets acides et azotés (effet « détox ») et pour reminéraliser le corps.

En tisane :

Les feuilles et les racines sont utilisées dans les mélanges. Éviter de faire bouillir la tisane. Pour les convalescents et les étudiants, faciles à préparer et indispensables aux os, aux muscles et aux neurones pour se reconstituer au quotidien.

En pharmacie ou en herboristerie :

Dans du silicium organique, en ampoules ou bien en teinture-mère, l’ortie convient à tous. Bien lire les notices d’emploi pour les doses journalières ou demander conseils pour les posologies. Ces produits permettent le transport facile de l’ortie sur le lieu de travail ou bien en vacances.

Recevoir notre newsletter
Le recaptcha n'est pas correctCe champ ne peut pas être videAdresse email invalide